Barcelona Export a récemment accompagné dans sa démarche exportatrice l’entreprise Tèxtil Campasol, fabricant de serviettes de sport personnalisables. Cet accompagnement à l’international a renforcé nos connaissances sur le marché de la communication par l’objet en France. Lisez attentivement cet article pour connaître les tendances de ce marché, si vous avez l’intention d’exporter des articles promotionnels en France.

 

Le marché de la communication par l’objet en France

Premièrement, il faut souligner qu’il s’agit d’un marché important : les annonceurs investissent chaque année 1,323 milliards d’euros dans ce segment. On compte environ 2.000 distributeurs spécialisés dans le domaine, tous objets confondus.

 

Pourquoi communiquer par l’objet ?

Nous avons constaté que les clients, et particulièrement les français, sont particulièrement réceptifs à la communication par l’objet. Pour 42% d’entre eux, cela améliore l’image de marque de l’entreprise.

Cependant, l’objet de communication doit être de bonne qualité. En effet, si l’objet n’est pas qualitatif, 65% des utilisateurs ne souhaitent pas racheter la marque distributrice. C’est pourquoi il est important de miser sur la qualité. Tèxtil Campasol a d’ailleurs bien compris cet élément différenciateur et toute la production est réalisée en Europe, loin de la production massive venue d’Asie.

Quels sont les objets de communication les plus demandés ?

En France, les entreprises de communication par l’objet sont nombreuses et elles présentent des produits très variés : des sacs, du textile, des verres et des mugs, mais aussi des calendriers, des stylos et des blocs-notes personnalisés.

En effet, les éléments de papeterie sont les objets les plus demandés (60%), suivis des tee-shirts et polos (30%). Les autres objets textiles représentent seulement 10% du marché, mais ils présentent l’avantage d’être conservés plus longtemps. Au contraire, les objets de papeterie ne sont conservés que 6 mois environ.

 

Quels sont les critères de choix ?

Pour qu’un objet de communication soit efficace, les Français estiment qu’il doit être utile (86%), mais aussi original et esthétique. Il doit aussi être ludique pour 36% d’entre eux. Ainsi, les serviettes de sport Tèxtil Campasol s’adaptent parfaitement aux critères des usagers sur le marché de la pratique du sport.

De plus, 80% des utilisateurs aimeraient recevoir plus d’objets de communication : c’est un marché en forte croissance. Cela permet réellement aux utilisateurs de se souvenir de la marque. 99% d’entre eux conservent les objets publicitaires pour eux ou un proche.

 

A quelles occasions sont utilisés ces objets ?

Les objets publicitaires ne sont pas réservés aux fêtes de fin d’année. Les évènements et notamment les compétitions sportives sont particulièrement propices à la distribution de goodies personnalisés. On les retrouve également au sein des salons et expositions commerciales.

Ils sont aussi très appréciés par les entreprises qui utilisent la communication par l’objet en interne et envers leurs clients pour promouvoir leurs services et fidéliser leurs collaborateurs.

Ainsi, notre expérience lors de l’accompagnement à l’export des serviettes de sport de Tèxtil Campasol a été riche d’enseignements. Le marché de la communication par l’objet en France est solide et très concurrentiel. C’est en proposant des objets différenciateurs et de qualité, comme les serviettes de sport personnalisables, que l’on parviendra à attirer le client et à construire à ses yeux une image durable et solide.

 

Autres liens connexes :

L’exportation du secteur de la décoration en France

Le marché des produits biologiques en France

Le marché des vins biologiques en France