Les tendances actuelles

En 2016, le total des achats de produits agroalimentaires provenant de l’agriculture biologique est estimé à 7,147 millions d’euros :

– 6,736 millions d’euros correspondent à la consommation des ménages (+21,7% par rapport à 2015)

– 411 millions d’euros sont les achats de produits biologiques servis en restauration hors domicile, donc 229 millions en restauration collective (+5% par rapport à 2015) et 182 millions d’euros en restauration commerciale (+10% par rapport à 2015).

 

Autres éléments :

– 71% des produits biologiques consommés en France viennent de France

– Parmi les produits importés, 15% vient de pays de l’Union Européenne et l’autre part vient du reste du monde

– 43% des importations sont en fait des produits exotiques (bananes, cacao, café …) ou spécifiquement méditerranéens (olives, agrumes …), que la France ne produit pas ou en petite quantité.

 

Le détail des ventes selon les canaux de distribution est le suivant :

Les canaux de distribution utilisés

The used distribution channels

Depuis 2011, la croissance des ventes de produits biologiques dans les supermarchés a été relativement plus faible que dans les autres canaux de distribution. En 2016, l’important développement  des ventes de fruits et légumes et de produits alimentaires dans ce circuit a permis de maintenir la part de marché à près de 45% par rapport à la distribution bio spécialisée (37%), les ventes directes du producteur au consommateur 13%) et artisans ou commerçants (5%).

La distribution spécialisée dans les produits écologiques demeure le circuit le plus dynamique avec un taux de croissance de presque 24%  grâce à l’ouverture de nouvelles boutiques, mais aussi en raison de l’augmentation du panier moyen.

Les ventes directes ont connu une croissance légèrement plus faible (+15%) due aux conditions météorologiques défavorables pour la production de 2016 et à la forte demande pour les longs canaux de commercialisation.

 

Autres liens intéressants:

Le marché des vins biologiques en France